atlantes2

Projet pédagogique séjour ski

ski6

Enjeux scolaires

Pourquoi proposer un séjour au ski au sein de l'établissement ?

Un enjeu culturel

Situé en bordure de mer, le collège Notre Dame de Bourgenay accueille des élèves vendéens davantage adeptes des sports nautiques proposés dans les environs de leurs habitats. Ainsi, un voyage scolaire en montagne est, pour certains, l'occasion de découvrir un nouvel environnement. Cela leur permet également de pratiquer une activité physique plaisante et typique de ce milieu, le ski alpin. 

Un enjeu institutionnel

La finalité de l'Éducation Physique et Sportive, indiquée dans les programmes de 2015, est de " former un citoyen lucide, autonome, physiquement et socialement éduqué dans le souci du vivre ensemble" . Ainsi, la pratique d'une nouvelle activité, assez singulière, développe cette culture sportive et physique chez chaque enfant. De plus, le fait de proposer un séjour à des élèves de 6ème n'est pas anodin. Cela a pour objectif de favoriser les relations sociales entre les élèves, et donc revêt un caractère d'intégration pour chacun. Ce séjour participe donc à l'épanouissement social des enfants, afin qu'ils trouvent leurs pairs et se sentent à l'aise dans cette nouvelle étape scolaire et ainsi de parvenir à les éduquer socialement. 

Un enjeu d'établissement

Le collège Notre Dame de Bourgenay est un établissement tourné vers l'extérieur, notamment par ses nombreux séjours scolaires. L'équipe pédagogique est soucieuse de cette ouverture et y consacre beaucoup d'énergie afin que les enfants découvrent davantage ce qui les entoure. Ce projet sportif s'inscrit également dans cette recherche d'ouverture, par la découverte du milieu montagnard (milieu inhabituel et naturel). 

Un enjeu de l'enseignement catholique

Lors de la journée nationale des assises, en 2001, l'enseignement catholique avait alors pris certaines résolutions, et avait notamment proposé " une école sans murs" . En lien avec l'enjeu précédent, il s'agit de faire découvrir autre chose aux élèves que des salles de classe, qu'un établissement fermé sur lui-même, mais de les ouvrir sur le monde, sur ce qu'il y a en-dehors de ces murs. Ainsi, un projet de pleine montagne est l'occasion rêvée pour percevoir un nouvel environnement, que certains ne peuvent qu'imaginer. 

Un enjeu social

Vivre en communauté. Ce n'est pas toujours facile, surtout pour des élèves de 11-12 ans. Ce voyage scolaire est alors, pour eux, l'occasion de construire des règles de vie collective, de les accepter et de les respecter pour le bien-être de tous, et ainsi de " mieux vivre dans la maison collège" . C'est alors un réel tremplin dans la construction de " compétences sociales et civiques" , pilier du socle commun. 

Un enjeu d'intégration

Le collège présente la caractéristique d'accueillir des élèves en Section d'Enseignement Général Professionnel Adapté (SEGPA) et d'Unité Localisée pour l'Inclusion Scolaire (ULIS). Ces élèves, à besoins particuliers, sont toujours en quête d'intégration, et l'EPS peut les y aider : se confronter physiquement aux autres, évoluer ensemble partager du plaisir par les activités physiques sont autant de solutions pour renforcer la camaraderie. Les intervenants en SEGPA et ULIS en sont d'ailleurs fortement demandeurs. 
Le ski, activité de pleine nature, est alors intéressante : "[les activités de pleine nature] peuvent être proposées conjointement aux SEGPA et aux classes ordinaires. Elles sont alors un moyen intéressant d’intégration en raison de l’importance des mesures de sécurité" . Autant elles peuvent renforcer la responsabilité de ces élèves, qui n'ont pas toujours conscience du danger qui les entoure, autant elles peuvent aussi créer des liens avec les autres élèves, par la confrontation aux mêmes difficultés.

Une attente institutionnelle en EPS

Les programmes d'EPS reposent, aujourd'hui, sur trois objectifs majeurs. Ce " projet ski" y trouve alors toute son importance.

"Développer sa motricité"

Se confronter à de multiples activités, aussi diverses soient-elles, permet à l'enfant de développer et de mobiliser ces ressources physiques, physiologiques et psychologiques. Le ski alpin revêt un réel intérêt dans la relation aux sensations kinesthésiques que peut procurer la glisse. Il devient alors important de prendre en compte ces informations internes pour contrôler ses mouvements, pour être maître de son déplacement qu'induit le milieu. Cette activité de pleine nature devient donc un support privilégié pour favoriser l'écoute de son corps, pour affûter ses réflexes, et ainsi enrichir sa motricité par un type de déplacement particulier. 

"Apprendre à entretenir sa santé par une activité physique régulière"

Cet aspect est particulièrement intéressant en ski alpin où le risque est omniprésent. En effet, par quelques règles simples et par une concentration indispensable, l'enfant apprend progressivement à organiser ses pratiques, à prendre en charge sa sécurité et celle des autres. Il doit aussi s'approprier les codes sociaux lui permettant d'établir de bonnes relations aux autres et de respecter l'environnement. 
Cet intérêt pour la sécurité est primordial en EPS où l'élève apprend à gérer con capital santé. Le fait de construire un lien concret avec la pratique lui permet de prendre davantage conscience que le respect de certaines règles simples est primordial et nécessaire, pour soi et pour les autres. Il devient alors, progressivement, un citoyen responsable de sa propre vie, mais aussi de celle des autres. 

"S'approprier une culture physique sportive et artistique"

Les différents textes officiels qui orientent la discipline, insistent à de nombreuses reprises sur la nécessité de diversifier les Activités Physiques, Sportives et Artistiques proposées aux élèves : " Au collège, l'élève doit vivre des expériences corporelles variées et approfondies" . Or, dans un contexte côtier, les élèves connaissent davantage les activités nautiques aux activités de montagne. De plus, la programmation annuelle des activités en EPS met quelque peu en marge, faute de structures et de moyens suffisants, les activités de pleine nature. C'est là une réelle carence que ce projet vise à réduire par une activité, le ski alpin, qui s'inscrit pleinement dans la nature.

Informations relatives à l'organisation

Organisateur

M. Nicolas ETOURNEAU, professeur d'EPS.

Accompagnateurs

Chaque accompagnateur aura la responsabilité d'un groupe d'une douzaine d'élèves qu'il emmènera sur les pistes, en fonction de leurs niveaux, afin de les faire progresser.

  1. David MERCIER
  2. Cédric BEAUPUY
  3. Nathalie GALLENNE
  4. Anne-Cécile PUSSAT
  5. Henri FOURNIER
  6. Nathalie ROCHETEAU
  7. Hélène CHAUVIERE
  8. Philippe PIVETEAU
  9. Nicolas ETOURNEAU
  10. Michel PROUST
  11. Michel ETOURNEAU
  12. Sébastien ROCHETEAU
  13. Stéphanie LEBLANC
  14. Johnny BEAUPUY
  15. Laurent DUPONT
  16.  


Tous les élèves de 6°, de toutes les classes (dont la SEGPA) sont invités à participer à l'aventure. Au total, plus de 130 élèves emprunteront les chemins enneigés de la station de Saint Lary.

Lieu du séjour

Station de Saint Lary

Chiffres clés

Saint Lary

saint lary

Plan des pistes

Dates du séjour

Ce séjour aura lieu du 31 janvier au 5 février 2021.
Le départ sera des Sables d'Olonne, le dimanche 26 janvier, à 6h, pour une arrivée prévue en station vers 16h.
Le retour se fera le vendredi, avec un départ après le déjeuner vers 14h pour une arrivée aux Sables vers minuit.

Moyen de transport

Le transport se fera en car. Sur place, aucun transport n'est nécessaire.

Logement

Nous serons logés au chalet de Bègles, situé à 200m des pistes et remontées.

Aspects financier et pratique

Aspect pratique

Organiser un séjour avec plusieurs classes, outre le fait de multiplier les échanges, les relations sociales entre élèves, présente aussi l'avantage de réduire les frais par des tarifs de groupe.

Aspect financier

Le prix du séjour par élève est de 370€.

Ce prix comprend :

  • Le transport en car aller-retour : départ le dimanche matin pour une arrivée en fin d’après midi en station & retour le vendredi soir
  • L’hébergement en chambres multiples 5 nuits du dimanche au vendredi ;
  • La pension complète (goûters inclus) du dimanche soir au vendredi petit-déjeuner ;
  • Les remontées mécaniques ;
  • La location du matériel de ski alpin (catégorie standard avec casque de protection).

Ce prix ne comprend pas :

  • Le repas du dimanche : pique-nique à prévoir.
  • Le linge de toilette
  • Les dépenses personnelles.

Le financement

Les familles verseront le coût du séjour en deux temps : 125€ à l'inscription et le reste lors de la réunion d'information (paiement par chèques ou prélévement). Ces 3 paiements seront encaissés suivant un échéancier fixé par avance.
En cas de problème par rapport à l'établissement des différents chèques, n'hésitez pas à nous contacter : nous pourrons trouver des solutions ensemble. Une aide sera également apportée aux familles ayant plusieurs enfants dans le niveau.
Au total, le séjour sera de 360€ par enfant.

Date d'encaissement Montant
10 octobre 2020 130€ (donnés à l'inscription)
10 décembre 2020 120€
10 janvier 2021 120€

Les familles peuvent alors demander différentes aides pour diminuer ce coût, par deux actions distinctes :

  • Le Service d'action sociale de la ville, section jeunesse qui peut également accorder une subvention.
  • Les comités d'entreprises des parents salariés qui peuvent accorder des chèques séjours.

Ces différentes modalités relèvent d'une démarche individuelle et personnelle. L'organisation fournira des factures à la demande de chacun.

CONTENUS DU SÉJOUR

Enjeux éducatifs

Le ski alpin favorise :

  • Une adaptation de la motricité à un milieu incertain et changeant (anticipation, lecture, choix d'une trajectoire).
  • Une meilleure connaissance de soi, de ses limites, en développant la concentration, la maîtrise émotionnelle, la confiance en soi, la prise de conscience de sensations nouvelles.
  • La construction de repères proprioceptifs et kinesthésiques nouveaux.
  • L'accès à l'autonomie dans ses choix, intentions et décisions d'actions, qui amène aussi à l'accès à la responsabilité personnelle et envers les autres.
  • Un partage et une communication accrue avec les autres, facilités par la charge émotionnelle de l'activité.

Sur le plan moteur, c'est une transformation, un enrichissement qui s'opère au niveau de la coordination, de l'équilibre, de la force engagée, de la souplesse.

Le ski alpin apporte aux élèves :

  • Une plus grande autonomie.
  • Un sens plus important des responsabilités face aux questions de la sécurité (prévention des conduites à risques).
  • Gagner en "éco-citoyenneté" (connaître et respecter le milieu naturel).
  • S'engager dans une motricité spécifique, exploitant les particularités de la nature (le relief, la pesanteur, les obstacles, les propriétés glissantes du revêtement).
  • Être sensibilisé et se préparer à d'éventuels loisirs alpins dans leur vie d'adulte.

Traitement de l'activité

Objectif

Passer d'une motricité de terrien à une motricité de skieur, par le développement de compétences spécifiques.

Définition de l'activité

Activité se caractérisant par un déplacement finalisé avec l'aide d'engins (skis), dans un milieu de pleine nature, complexe et varié. La motricité mise en jeu dans ce contexte nécessite plus particulièrement un codage des informations, un contrôle de ses émotions et une maîtrise des risques éventuels.

Logique de l'activité

Décrire des trajectoires variées en glissant pour se déplacer grâce à la pente naturelle.

Problème fondamental

Rester équilibré en glissant et en produisant des trajectoires variées dans un milieu incertain.

Compétences à acquérir

Niveau Compétences à acquérir
Débutant
  • Je skie sur les pistes vertes et bleues.
  • Je prends les téléskis et les télésièges.
  • Je sais monter en escalier.
  • Je sais glisser sur les pentes faibles, enchaîner des virages et m'arrêter.
Débrouillé
  • Je skie sur les pistes bleues et rouges.
  • Je glisse en travers de la pente sans déraper.
  • Je termine mes virages, skis presque parallèles, par un petit dérapage.
  • J'anticipe sur la future trajectoire des skieurs en aval pour adapter mon propre trajet.
Confirmé
  • Je skie sur toutes les pistes rouges.
  • Je sais bien déraper.
  • J'exécute les virages avec les skis parallèles, en faisant de grandes courbes.
  • Je suis capable de construire ma propre trajectoire par rapport aux autres skieurs et au relief.
Expert
  • Je skie sur les pistes rouges et noires.
  • Je maîtrise ma vitesse sur toutes les pentes, les skis parallèles.
  • Je suis capable de produire des petites et grandes courbes.
  • Je saute quelques bosses.

Connaissances sur la sécurité

Organisation

  • Pratique du ski par groupes de niveau homogène, avec effectif réduit (12 élèves maximum)
  • L'enseignant ouvre toujours la voie avec les élèves qui le suivent (distance de sécurité entre chaque skieur) sur les pistes ; sur les pistes d'apprentissage, possibilité de pratique en autonomie sur parcours, avec un enseignant qui supervise
  • Un enseignant d'EPS supervise toujours 2 à 3 groupes suivant les effectifs et transmets les consignes au responsable du groupe
  • Le temps de pratique est adapté à la fatigue des élèves, à l'appréciation du responsable du groupe

Prévention

  • Connaître le sens de l'activité (logique interne, fondamentaux)
  • Connaître les règles de conduites sur les pistes.
  • Connaître les règles de conduite du ski en groupe.
  • Connaître la conduite à tenir en cas d'accident.
  • Savoir se repérer dans la station (lire un plan, repérer les lieux de secours et de RDV).
  • Connaître l'organisation de la station.
  • Connaître les règles d'utilisation des remontées mécaniques (embarquement, trajet, débarquement).
  • Vérifier l'état du matériel (réglages, fixations, carres,dragonnes) et de son équipement (gants, masque...).    
  • S'informer des conditions météo et adapter son équipement en conséquence.
  • Connaître ses aptitudes physiques, psychologiques et apprendre celles des autres.

Maîtrise de la conduite sécuritaire

  • Respecter le balisage et la signalisation.
  • Choisir des pistes balisées et ouvertes, adaptées à ses possibilités, aux conditions météo et l'état des pistes.
  • Mettre en relation le plan des pistes de la station et le terrain.
  • Se conformer à la réglementation locale d'utilisation des remontées mécaniques.
  • Préparer son équipement et son matériel.
  • Adapter la formation du groupe en cas de brouillard ou de conditions météo difficiles (respecter son numéro, rester à portée de voix...).
  • Verbaliser ses difficultés (fatigue, peurs...) et demander de l'aide si nécessaire.
  • Respecter les consignes et l'organisation prévue.

 Gestion de la situation d'urgence

Protéger Alerter Secourir
Dès l'accident, il convient tout de suite de prendre des précautions pour protéger le reste du groupe (ne pas rester au milieu de la piste et rester groupé), soi-même, mais également la victime (skis en croix). S'adresser aux personnels de la station (téléphone, radio) en indiquant :
  • Le lieu précis (nom de la piste et n° de la balise la plus proche).
  • La nature du problème.
  • Le nombre de victimes.
  • Les opérations effectuées, s'il y en a eues.
Couvrir le blessé.
Le rassurer, lui parler.
Le surveiller en attendant les secours.

Trousseau

Sécurité Hygiène Santé Pratique
  • Lunettes de soleil / masque
  • Gants de ski
  • Crème solaire (indice supérieur à 15)
  • Stick à lèvres
  • Bonnet
  • Écharpe
  • Blouson imperméable et chaud
  • Pantalon imperméable et chaud
  • Pull chaud
  • Chaussettes en laine
  • Chaussures imperméables 
  • Sous-vêtements de rechange pour 6 jours
  • T-shirts et sous-pulls
  • Pantalon pour le soir
  • Brosse à dents, dentifrice, savon, shampoing
  • Hygiène intime
  • Serviette de bain
  • Chaussons
  • Pyjama 
  • Médicaments et ordonnance s'il y a lieu
  • Inhalateur en cas d'asthme
  • Sac à dos
  • Gourde
  • Lecture, courrier
  • Pique-nique pour le voyage aller (dans le sac à dos)
  • Occupations diverses (attention aux mp3, consoles et autres : le collège n'est pas responsable en cas de perte, vol ou endommagement).

Les téléphones portables et autres appareils connectés sont interdits durant le séjour !
Nous souhaitons développer les relations entre les jeunes et obliger les enfants à passer par les accompagnateurs en cas de problème.

Séjour ski 2020